becca Seror

photographie

  • Noir Icône Instagram

ALFREDO 

Costa Rica  

Avril 2016

Alfredo travail de cinq heures à midi, quatre jours par semaine. Du haut de ses quatre-vingt ans, il est en charge de tous les petits problèmes de la propriété. Il connaît le patron de Biamonte depuis plus de trente ans, qui est aussi le parrain de sa fille qui vit avec lui. Wendy a 17 ans, “le prénom sonnait américain, ça nous a plu” me sourit-il. Il est heureux de l’avoir avec lui sinon il serait un homme bien seul, confie t-il. Alfredo connaît les moindres recoins de la propriété, il est le gardien de toutes les histoires du lieu, une source inépuisable d’anecdotes.

 

Dans le regard d’Alfredo, on peut déceler une grande peine, une grande douleur. Sa femme l’a quitté : “elle a eu raison de me quitter, même moi je ne serais pas rester avec un homme comme moi” murmure t-il… ses yeux se remplissent d’une lumière incroyable, d’une tristesse attachante. 

Cet homme au coeur fendu, cultive son petit jardin, sur le petit terrain rattaché à sa maison. Travailler la terre est son métier, cultiver son jardin est sa thérapie.

​© 2019 Rébecca SEROR 

Les photos et les textes présentés sur ce site ne sont pas libres de droits 

​© 2020 Rébecca SEROR 

Les photos et les textes présentés sur ce site ne sont pas libres de droits